Chaque individu a besoin de logement, que ce soit pour usage commercial ou privé. Le prix des bâtiments dans ce secteur n’est toutefois pas accessible à tous, d’où le besoin de faire une demande de crédit auprès d’institutions financières.

Un prêt garanti ?

Lorsque tous les documents de demande de prêt sont délivrés à la banque de crédit, un accord de principe sera envoyé par cette dernière. Cet élément est une étape clé pour la validation de l’emprunt, et elle permet à la banque d’obtenir une assurance de remboursement. Son obtention ne signifie pas que la demande sera approuvée, mais elle permettra de fixer certains éléments d’un contrat à venir.

Afin d’obtenir un accord de principe, il est nécessaire de fournir un dossier complet (derniers bulletins de salaire, relevés de comptes bancaires, avis d’imposition), et de ne pas être inscrit au FICP (Fichier des Incidents de remboursement des Crédits aux Particuliers) ; ce dernier recense tous les individus qui ont eu des soucis de remboursement au cours des 5 années voire même 7 précédentes. Il concerne notamment les gens qui ont été confrontés à un non-paiement de deux mensualités consécutives de prêt, un découvert autorisé qui a été utilisé de manière abusive, ou une mise en demeure de payer (une partie ou tout le capital restant dû) resté sans suite.