La loi pinel est un dispositif fiscal qui permet une réduction d’impôts sur le revenu suite à l’achat d’un bien immobilier neuf à destination locative. Différentes conditions sont relatives à l’application de cet avantage qui est spécialement destiné l’investissement locatif. Cela concerne essentiellement la zone d’implantation du logement, la durée de location, les plafonds de loyers et de revenus des locataires, l’engagement de location sur les logements et la gestion locative.

La disposition pinel faisant profiter de différents avantages, notamment sur l’impôt, est aussi éligibles à l’ancien, sous certaines conditions de rénovation, vise principalement la construction et les logements neufs. Effectivement, c’est une conception directrice qui cible à augmenter le nombre de biens disponibles et accessibles à la location. Il s’agit alors d’un investissement dans le neuf et le niveau de réduction sera défini suivant le prix d’achat du logement avec un pourcentage pouvant aller jusqu’à 21%.

Les principes de base de l’investissement dans le neuf

Petite mise en situation, la France connait dernièrement une crise d’habitation. L’Etat n’arrivait plus à garantir la construction de biens pour l’entièreté de la population. Il importe de motiver les contribuables et les placeurs afin de faciliter l’accès aux logements. C’est essentiellement là qu’intervient la loi pinel. En proposant une réduction impôt avec un investissement dans l’immobilier locatif, le gouvernement incite les contribuables à construire.

Pour plus d'information, voir ce site loi-pinel-2018.info

Le fonctionnement du dispositif pinel est facile. En contrepartie de l’investissement locatif, l’investisseur profiter d’une réduction impôts, un avantage fiscal intéressant. Cet avantage est déterminé par deux éléments, à savoir la durée de la location et le coût d’acquisition du logement. Par conséquent, la période de location est élevée, plus l’intérêt fiscal sera intéressant. Investir dans la pierre n’a jamais été aussi captivant.

Mais, il faut tout de même noter qu’afin de profiter de cet avantage fiscal, des conditions simples sont à respecter. De ce fait, le bien doit être mis en location nu à charge de résidence principale, suivre les règles en vigueur, respecter le plafonnement des loyers ainsi que la zone de construction. Pour le propriétaire, il a la possibilité de louer le logement à un descendant ou un ascendant en respectant, bien évidemment la durée locative.